Thursday, November 21st, 2019

Laurent Lamothe fait la promotion des “Climate-Smart Zone” dans les Caraïbes

Haiti Foundation

Cette semaine au Sommet des Nations Unies pour l’action climat, Laurent Lamothe, ancien Premier ministre d’Haïti (mai 2012-décembre 2014), a souligné l’importance des «Climate-Smart Zone» pour atténuer les effets des catastrophes naturelles. Prenant la parole lors de la journée Smart Climate organisée par le Monaco Better World Forum (MBWF), M. Lamothe a expliqué comment le changement climatique multiplie la puissance des cyclones et des ouragans. Les États et territoires insulaires des Caraïbes sont extrêmement vulnérables aux conditions météorologiques extrêmes.

Haïti est un enfant de prédilection pour les catastrophes naturelles et j’ai moi-même vécu la dévastation. Chaque année, les Caraïbes se préparent à affronter la saison des ouragans. En tant que région, nous avons besoin de stratégies d’atténuation qui préparent mieux nos pays aux catastrophes naturelles. Une grande partie de la population de la région vit dans des zones à haut risque et aux infrastructures insuffisantes. Les économies dépendent fortement de secteurs sensibles aux conditions météorologiques, tels que le tourisme et l’agriculture, tandis que les capacités et les ressources pour gérer les risques sont limitées.

C’est pour cette raison que les politiciens et les philanthropes des Caraïbes ont créé la première «Climate-Smart Zone» au monde et le programme accélérateur. L’Accélérateur a créé une coalition sans précédent comprenant 26 pays et plus de 40 partenaires des secteurs privé et public, qui mettra en œuvre des solutions climatiques pour la résilience, les énergies renouvelables, le développement de villes, d’océans et de transports durables. Cette “Climate-Smart Zone” non seulement protégera la région, mais créera des emplois et une nouvelle économie dans des infrastructures intelligentes face au climat.

L’accélérateur climat intelligent des Caraïbes a été créé en 2017 pour renforcer la préparation de la région et sa capacité de réagir aux catastrophes. Son objectif est d’aider à transformer l’économie des Caraïbes en accélérant les opportunités d’investissements publics et privés qui soutiennent l’action climatique. Bâtir des pays, des villes et des industries plus résilientes par le biais de partenariats entre les secteurs public et privé, dans le but de créer la première zone intelligente face au climat.

Share

No comments

Sorry, the comment form is closed at this time.