Le tourisme est le futur du pays, c’est une richesse naturelle

Haiti Citadelle Laferrière

Depuis longtemps Haïti fait face à un problème d’image et le tremblement de terre ne nous a pas aidé. Il est donc primordial de s’attaquer rapidement à cette situation afin de relancer l’industrie du tourisme en Haïti.

Dès le début de mon entrée dans la vie politique, je me suis donné comme mandat de redorer l’image d’Haïti et rendre le pays attrayant aux yeux du monde.  Lui montrer qu’Haïti possède aussi de très belles choses : ses plages, ses magnifiques coins de pays, son soleil, sa chaleur ainsi que celle de ses habitants.

Nous le savons tous, il ne peut y avoir de développement touristique sans l’engagement de la population. Il m’a donc fallu l’appui de tous les intervenants : le ministère du tourisme, l’association des artisans, les commerçants, les hôteliers, les propriétaires terriens, les médias ainsi que tous ceux qui contribuent à rendre l’expérience touristique mémorable.  Ensemble, nous avons développé un concept que nous avons baptisé « le tourisme créatif ».

Le pivot de ce concept est que le touriste n’est plus seulement un spectateur passif, admirant les beautés du pays et le travail de l’artisan,mais il peut maintenant mettre la main à la pâte et ainsi établir des liens plus forts avec l’artisan et le pays.

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo

Sous les 31 mois de notre gouvernance, on a vu naître : 4 aéroports, 5 hôtels, le développement de l’Île-à-Vaches incluant un plan d’agriculture et de solidarité sociale avec ses habitants ainsi qu’un système de promotion touristique extraordinaire permettant d’attirer les investissements.

Le tourisme est le futur du pays, c’est une richesse naturelle qu’il nous faut absolument développer, car elle est source de création d’emploi, de développement, de relance économique, de richesse tant pour le pays que pour le peuple, et ce futur commence dès aujourd’hui!


6 Responses to “Le tourisme est le futur du pays, c’est une richesse naturelle”

  1. Levy BUissereth says:

    Lamothe ap toujou rete Lamothe, ayen pa soti sou ou. Nou konprann sa kap pase ya, se menn kou sa yo te fer Daniel Fignole Nan ane 1956. Les actions parlent plus fort que le mots. Actions speak louder than words.

    Aksyon kom premye minis pale fo pou ou, aksyon kom politisyen pale pou ou. Si jodia yap bloke se paske ou te fer yon bel travay, si jodia zanmi tounen enemi, se paske ou pat pè met kidnaper na prizon, se paske ou pat pè mare volè. Si jodia yap bare Lamothe, se paske lamothe deklare ayiti ouvè pou biznis, kidonk se pa yon ti gwop kap profite. Ou selman pase 2 ane et kèk mwa kom premye minis, anpil bagay te komanse change, ayiti te komanse finn bèl, moun te komanse reprann espwa. Malgre anpil magouyè tap eseye mete baton nan wou’w. Anpil bagay te komanse fèt. Ayiti te komanse pran yon souf. Imaj nou, te komanse chanje. Nou komanse ap jwenn respe nou merite kom pèp. Ou tap fer yon travay ekstraodinè.

    Pa pran sa kap pase ya la kom echek personèl, o kontrè, Ou mèt mache ak tèt byen ro. Mwen pap eseye flatew, dayè mwen pa konn flate moun. Men se listwa ka jige, wap pase nan listwa kom yon gran ayisyen. Mwen pa devin, mwen pa konn sa kap pase aprè. Men map profite bay ou kek ti konsèy pour la suite des choses : Paske se ou nou vle, se ou pep la vle. Men fòs anti chanjman yo refize baw pase. Yap blokew. Men ti konsèy yo:

    1) Si eleksyon tap fet san ou, pa mande moun pou ale vote, mande moun pito pou yo ekriw non’w sou biltin yan. Kom sa yo pap vote pou personn et lew yap kont vote yo yap wer fos ou. Mande jènn yo pou yo ekri’w non’w et gran moun kip a konn li, pou yon fer yon kwa deyer biltin yo.
    2) Komanse mobiliz pou eleksyon pa fet san ou. Rasanble moun, mande yo pou pote yon koler special( blue se yon bon koler).
    3) SI eleksyon pa ta fet ane, et yap ranplse mateli, fe tout sa ou kapab pouke se Prezidan pou ki ranplase. Pa kite Kplim ranplase’l.
    4) Never take it personnal, Keep in mind that you’re doing it for the poeples. We know you care, the peoples know that you’re fighting for them. At the end keep your head and said you done all you can.
    5) And Thank you for the sacrifices you have done soo far. God protect and Bless you!

  2. Monsieur Lamothe, Le tourisme est un élément important pour le développement; mais le couronner “futur du pays”, comme vous le faites, ne tient pas compte des réalités du pays.
    Je comprends et admire presque votre ardent désir de moderniser Haïti, mais nous ne pouvons (ni ne devrions) construire notre pays sur une base qui est si faible, si instable…
    L’ attention la plus spéciale doit être donnée à l’agriculture, à la production…il nous faut ensuite nettoyer notre environement avant d’y inviter des étrangers…le développement c’est avant tout une amélioration des conditions de vie de la population…l’eau potable, l’électricité, routes praticables, ponts, logements…

    • Bureau de Communication Laurent Lamothe says:

      Bonjour Mr Mompoint;
      Je vous en remercie pour les nombreuses idées apportées et je crois qu’on aura besoin de votre compétence car chacun doit apporter sa contribution à la reconstruction du pays. Par ailleurs l’agriculture, l’environnement, l’energie l’infrastructure font partie de mes priorités, Mais je dois tout d’abord avoir la possibilité d’être au timon des affaires. ce que j’aurais aimé que vous fassiez c’est de denoncer le caractère arbitraire du CEP afin que tout un chacun puisse avoir la chance d’y participer. tout en vous remerciant Monsieur Mompoint, je vous prie d’accepter mes salutations Patriotiques

  3. seby Antoine says:

    Salut je vous admire beaucoup mais dis moi monsieur Laurent maintenant que vous êtes écarter de la course pour la présidence que pensez-vous faire

Leave a Reply