Tuesday, October 20th, 2020

Le tourisme est le futur du pays, c’est une richesse naturelle

Haiti Citadelle Laferrière

Depuis longtemps Haïti fait face à un problème d’image et le tremblement de terre ne nous a pas aidé. Il est donc primordial de s’attaquer rapidement à cette situation afin de relancer l’industrie du tourisme en Haïti.

Dès le début de mon entrée dans la vie politique, je me suis donné comme mandat de redorer l’image d’Haïti et rendre le pays attrayant aux yeux du monde.  Lui montrer qu’Haïti possède aussi de très belles choses : ses plages, ses magnifiques coins de pays, son soleil, sa chaleur ainsi que celle de ses habitants.

Nous le savons tous, il ne peut y avoir de développement touristique sans l’engagement de la population. Il m’a donc fallu l’appui de tous les intervenants : le ministère du tourisme, l’association des artisans, les commerçants, les hôteliers, les propriétaires terriens, les médias ainsi que tous ceux qui contribuent à rendre l’expérience touristique mémorable.  Ensemble, nous avons développé un concept que nous avons baptisé « le tourisme créatif ».

Le pivot de ce concept est que le touriste n’est plus seulement un spectateur passif, admirant les beautés du pays et le travail de l’artisan,mais il peut maintenant mettre la main à la pâte et ainsi établir des liens plus forts avec l’artisan et le pays.

 

 

Sous les 31 mois de notre gouvernance, on a vu naître : 4 aéroports, 5 hôtels, le développement de l’Île-à-Vaches incluant un plan d’agriculture et de solidarité sociale avec ses habitants ainsi qu’un système de promotion touristique extraordinaire permettant d’attirer les investissements.

Le tourisme est le futur du pays, c’est une richesse naturelle qu’il nous faut absolument développer, car elle est source de création d’emploi, de développement, de relance économique, de richesse tant pour le pays que pour le peuple, et ce futur commence dès aujourd’hui!

Tags

Share