Monday, June 1st, 2020

Un jour nouveau se lève sur Haïti.

Haïti ne manque pas de défis. Cependant, malgré toutes les difficultés que nous confrontons, le renouveau et le progrès que connaît notre pays après de nombreuses crises politiques et des catastrophes naturelles dévastatrices nous permettant de raconter une histoire pleine d’espoir. L’Administration Martelly est engagée à édifier cette histoire et à améliorer les conditions de vie du peuple haïtien. Nous sommes engagés à tenir des élections libres et honnêtes et à renforcer l’état de droit. Nous avons déjà intronisé tous les Juges de la Cour Suprême et le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire – une première pour une Administration sous l’égide de la Constitution de 1987 – et nous organiserons des élections parlementaires et locales d’ici la fin de l’année. Nous sommes engagés à déménager les familles qui vivent encore dans des conditions difficiles dans les camps de sinistrés à travers la capitale et à les loger dans des maisons plus sûres. Près d’un million de personnes, qui constitue dix pour cent de la population haïtienne, ont quitté les camps depuis le point culminant du post-séisme. Nous nous sommes engagés à créer des milliers de nouveaux et meilleurs emplois pour le peuple haïtien afin que la charité, l’aide et les virements ne soient plus les sources premières de pulsion économique pour un si grand nombre d’haïtiens. En outre, nous sommes engagés à faire en sorte que plus d’enfants puissent être scolarisés en payant la scolarité de 850,000 élèves de l’école primaire – et nous nous sommes lancés dans un des efforts les plus ambitieux de l’histoire contemporaine d’Haïti pour avoir inscrit 142,000 nouveaux élèves à l’école au cours de l’année écoulée. Nous sommes aussi engagés à faire d’Haïti un endroit attrayant tant pour les investisseurs étrangers que nationaux, et nous sommes en voie de réaliser cet avenir, incluant l’établissement d’un Parc Industriel dans le nord qui apportera plus de 20, 000 emplois au pays. Avec un taux de chômage de 52 pour cent, ce parc représente une opportunité unique de créer les emplois dont Haïti a tant besoin pour rompre le cycle de la pauvreté extrême.

Malgré les progrès réalisés, nous reconnaissons que les histoires d’échec, de corruption, de pauvreté et de luttes intestines qui ont dominé l’actualité sur Haïti depuis des décennies perdurent encore aujourd’hui. Dans d’autres pays incluant les États-Unis, un programme d’investissement régional d’un demi-million dollars qui, pour la première fois, fournit au nord, une de nos régions les plus pauvres, des opportunités pour sa population et saisit les avantages compétitifs d’Haïti dans les domaines de la manufacture, de l’agriculture et du tourisme, serait célébrée pour son ambition, son innovation et son exécution. Le Gouvernement Haïtien guide les investissements qui apporteront au nord un nouveau port, un aéroport international amélioré, un des parcs industriels modernes les plus grands de la région, une productivité accrue des paysans, la préservation de l’environnement, de nouveaux établissements de soins de santé, des centres de formation professionnelle, des écoles et une nouvelle université, de l’électricité a des milliers de ménages et d’entreprises et 5,000 logements résistants aux cyclones et aux séismes, pour permettre à cette région de démarrer son développement économique. Notre gouvernement réalise ces projets en collaboration avec des partenaires clé comme la Banque Interaméricaine de Développement (BID) et le gouvernement américain qui ont coordonné leurs efforts entre eux et avec le gouvernement et le peuple haïtiens de manière sans précédent.

Cependant, Haïti n’est pas comme les autres pays. Notre éminent programme d’investissement dans le nord a été critiqué et dans certains articles, notre gouvernement a été relégué au rôle de spectateur pour accommoder des notions surannées profondément enracinées dans les médias et la conscience publique. Les projets ambitieux, qu’ils soient réalisés à New York, à Londres, à Berlin ou à Sao Paulo, sont rarement libres de défis, de tensions et d’échanges complexes. En Haïti, nous avons retenus les services de l’American Institute of Architects comme planificateur en vue de gérer les problèmes sociaux et environnementaux, de franchir les obstacles, d’offrir des solutions et de trouver des moyens constructifs d’améliorer les résultats des projets au profit de la communauté. Notre gouvernement continuera de jouer son rôle essentiel de leadership dans le développement du nord.

Haïti a besoin d’ambition. Nous devons élever les attentes. Il nous faut une nouvelle façon de faire des affaires avec le secteur privé, tout comme il nous faut de nouveaux modèles d’engagement avec nos partenaires étrangers qui nous fournissent leur aide. Si elle ne s’engage pas dans de nouvelles voies, Haïti devra dépendre des efforts de petite envergure, de peu d’impact et de peu de visibilité qui ont dominé par le passé avec pour résultat que les milliards de dollars investis par la communauté internationale n’ont donné que des résultats limités.

Je reviens à peine du nord où j’ai rencontré des leaders communautaires, des entreprises, des enseignants, des responsables municipaux et des paysans. J’ai pu noter un niveau d’enthousiasme et d’optimisme qui ont fait défaut à Haïti depuis trop longtemps. De nouvelles constructions sont visibles le long de la route principale reliant le Cap-Haïtien à Ouanaminthe sur la frontière avec la République Dominicaine. Des camions qui déplacent des monceaux de terre et des autobus qui transportent les ouvriers du bâtiment de leurs localités au travail sont devenus chose courante. Les haïtiens travaillent à reconstruire leurs vies et leur économie. Nous sommes impatients de briser le cycle des désastres, des luttes et de la dépendance. Les développements en cours dans le nord fourniront aux haïtiens la base nécessaire pour être compétitifs au niveau international, et leur permettra de libérer l’esprit d’entreprenariat, le génie créateur et la résilience qui nous définissent en tant que nation.

Nous invitons la communauté internationale à se joindre à nous pour définir une nouvelle vision pour notre pays, et à nous aider à donner forme à cette nouvelle histoire au fur et à mesure qu’elle se déroule dans notre pays.

Share